Bienvenue

En 1922 quelques familles d’origine arménienne, rescapées du génocide de 1915, résidant en Belgique décidèrent de se doter de statuts afin d’organiser la vie communautaire et  de tracer des lignes de conduite permettant de préserver leur identité tout en veillant à une intégration harmonieuse dans la société belge. Depuis cette date une Assemblée de Représentants  élue tous les 4 ans désigne un comité exécutif : le  Comité des Arméniens de Belgique. En savoir plus..

Lieu : Hay Doun, rue du Gaz 83, 1020 Bruxelles  

Date : jeudi 24 mai, à 20h

Présentation par Jean-Baptiste Baronian de son livre « Le Petit Arménien » qui sort en librairie le 8 avril (Editeur: Pierre-Guillaume de Roux - Paris). La présentation sera suivie d’une séance de dédicaces.

Jean-Baptiste Baronian, né à Anvers en 1942, est l’auteur de plus de 70 romans, nouvelles, essais, biographies, dictionnaires,  anthologies. Il a publié chez Pierre-Guillaume de Roux en 2017 Baudelaire au pays des Singes, un essai unanimement salué par la critique. Il est membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, membre de l’Assemblée des représentants des Arméniens de Belgique et a été vice-président du Comité des Arméniens de Belgique.

Pourquoi Alexandre, qui a douze ans, est-il renvoyé du collège, où il se sent pourtant si bien et où il compte de nombreux amis ? Parce qu’il est un cancre, parce qu’il est chahuteur ou parce qu’il est un étranger, un petit Arménien, dont la famille s’est installée en Belgique dans les années 1930 ? Lui, il n’a rien vu venir. Il aime le sport, le football notamment. Il aime les mots rares et curieux ainsi que les noms de gens illustres, dont il entend parler autour de lui comme Ludwig van Beethoven, Buster Keaton, Maurice Chevalier ou Agatha Christie. Il les collectionne. Et il aime les siens – sa chère maman par-dessus tout. Telle est la trame de ce récit en grande partie autobiographique – la chronique à la fois tendre, impertinente et merveilleuse de l’enfance perdue et retrouvée.