• En tant que président du parti cdH, il a combattu contre le négationnisme du Génocide des Arméniens, dans les rangs de son parti.
  • Il est co-auteur de la résolution de 2015 relative à la reconnaissance par la Belgique du génocide des Arméniens.