Arménie : Pachinian dit avoir le soutien de tous les partis et appelle à cesser les manifestations

LE MONDE - 02/05/2018

Nouveau rebondissement dans la crise politique qui secoue l’Arménie depuis près de trois semaines.

L’opposant arménien Nikol Pachinian a appelé, mercredi 2 mai, ses partisans à mettre fin aux manifestations, affirmant avoir obtenu le soutien des quatre forces politiques présentes au Parlement pour son élection au poste de premier ministre le 8 mai.

« Actuellement, tous les groupes [parlementaires] ont dit qu’ils soutiendraient ma candidature. La question est réglée », a-t-il assuré. « Nous arrêtons notre action et nous allons nous reposer. »

Sur la place de la République à Erevan, la capitale, où des milliers de personnes sont réunies, l’annonce a été accueillie par des acclamations, selon notre envoyée spéciale Annick Cojean, présente sur place : Mardi, le Parlement n’était pas parvenu à élire un nouveau chef du gouvernement, rejetant la candidature de l’opposant Nikol Pachinian.

De nouvelles élections sont prévues pour le 8 mai.