La Belgique a mis le conflit du Haut-Karabakh à l’agenda du Conseil de sécurité de l’ONU

Jeudi 8 octobre, le député Michel De Maegd a interrogé en séance plénière à la Chambre la Ministre des Affaires étrangères au sujet du conflit dans le Haut-Karabakh. Sophie Wilmès a annoncé qu’au nom de l'Union européenne, la Belgique a mis ce conflit à l'agenda du Conseil de sécurité de l'ONU où elle siège comme membre non-permanent. Ci-dessus l’intervention de Michel De Maegd et la réponse de la ministre Wilmès.