« Nous devons répondre à l’urgence humanitaire au Karabakh »

Communiqué de presse d’André Flahaut Ministre d’Etat- Député fédéral - 15/10

Très préoccupé par la situation au Karabakh et le conflit extrêmement violent occasionné par une attaque des forces azerbaïdjanaises le 27 septembre dernier, conscient du désarroi dans lequel se trouvent les communautés arméniennes en Belgique comme dans toute l’Europe, et sachant qu’un Conseil européen des chefs d’État et de gouvernement se déroule ces 15 et 16 octobre à Bruxelles, j’incite la Belgique à mettre tout en œuvre pour inscrire cette thématique à l’ordre du jour des travaux du Conseil.

La Belgique doit inciter l’ensemble des membres du Conseil européen à condamner avec la plus grande fermenté les exactions et les crimes de guerre commis au Karabakh qui ont poussé une partie de sa population à l’exil. Malgré les tentatives de cessez-le-feu, malgré les efforts et les négociations, force est de constater que les victimes civiles ne cessent d’augmenter.

C’est pourquoi l’Union européenne UE doit appeler au plus vite à la fin des hostilités. Rien ne saurait justifier le bombardement des populations civiles. Notre pays a un rôle à jouer pour sensibiliser nos partenaires européens et les conduire à agir avec célérité et humanité.

Dans cette direction, notons qu’une proposition de résolution sera très prochainement déposée à la Chambre des représentants. Au reste, d’ici le 31 décembre prochain et la fin de son mandat de membre non permanent au Conseil de Sécurité, il serait opportun que la Belgique travaille à inscrire ce dossier à l’agenda des Nations Unies.

https://twitter.com/andreflahaut/status/1316768193856364544/photo/1