Exposition photographique de monuments arméniens au Parlement européen

Le Parlement européen accueille dans ses murs à Bruxelles, jusqu’au 4 mars, l’exposition «Genocide After the Genocide» officiellement inaugurée le 1er mars, à l’invitation de l’eurodéputé grec Nikolaos Androulakis (S&D).

L’exposition est coorganisée par "Research on Armenian Architecture" et la Fédération euro-arménienne pour la Justice et la Démocratie (FEAJD), dans le cadre d’un programme de subventions de "The Youth Foundation of Armenia" et l’ONG "Duty of Soul".

L’exposition consiste en 32 photos d’églises et de monuments religieux, prises avant et après le Génocide de 1915, illustrant  la destruction systématique du patrimoine culturel arménien sur le territoire de l’actuelle Turquie.

Le clip de l’inauguration est visible sur :  https://youtu.be/IBcqDKdfjCA

DPCalendar Upcoming

21 Sep
HAYDOUN en Fête ! CONCERT de Harutyun CHKOLYAN pour l'Anniversaire de l'Indépendance de l'Arménie - 21/09
Date 21.09.2019 19:30

indpendance fte bis

14 Déc
CONCERT Nara NOÏAN et Vardan HOVANISSIAN - 14/12
Date 14.12.2019 20:00

Nara Noïan & Vardan Hovanissian présente - « Oriental Express »

Un dialogue entre l’Orient et l’Occident.
Un espoir pour un monde meilleur, un monde sans peur.
“Oriental Express” est un cri du cœur, un appel à la Paix, à l’écoute de l’être humain.
C’est l'histoire d'une femme nomade à travers l’exile, l’amour, la passion, la rupture, la maternité, le voyage, la sensualité, la colère aussi.

Au programme, des compositions de Nara Noïan issues de ses 7 albums : « Bradyaga », « Cristal », «Kino », « Oriental Express », «NR 5 » « Shadows & Lights », « Les regrets inutiles » et des musiques traditionnelles russes et arméniennes.
« Oriental Express » est le fruit d’une vie de Nara Noïan, artiste française, née « Anna-Naïra Pavlovna Mnoian » à Erevan, en république soviétique d’Arménie, et immigrée en France en 1990, juste avant la chute de l’Union Soviétique.
Elle rencontre en Belgique Vardan Hovanissian grace au groupe « Arax » fondé par Tigran Ter-Stepanian.
Une grande complicité et amitié s’installe entre Vardan, Tigan et Nara. Ils collaborent ensembles depuis 2007.
Musiques de paix, vagabondes, joyeuses, sensuelles et mélancoliques parfois.
L’univers personnel développé dans ses compositions donne envie de prendre la route, de se perdre dans les confins du rêve et de l’inconscient et d’être transporté, aux sons du duduk, shvi, clarinette, de piano et de la voix sur les sentiers de son exil.
Un spectacle très féminin et humaniste, tout en émotion, grâce, élégance, joie, engagement, douceur, avec de l’humour et de la séduction.