France : le CCAF condamne le crime odieux commis à Toulouse

Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) exprime sa consternation et sa tristesse après la fusillade, qui a eu lieu, lundi 19 mars, devant le collège-lycée Ozar-Hatorah, un établissement confessionnel juif, à Toulouse, et à l'issue de laquelle quatre personnes ont trouvé la mort, dont trois enfants. L'ensemble des associations arméniennes de France apporte son soutien le plus ému aux familles concernées et au personnel de cet établissement privé dans la terrible épreuve qui les frappe.

La communauté juive de France peut être assurée de la solidarité des Français d'origine arménienne pour dénoncer ce crime odieux. Nous exprimons également notre soutien aux organisations représentatives de la communauté juive de France et nous sommes persuadés que les autorités françaises font leur maximum pour trouver et neutraliser le responsable de cette fusillade.

Nous nous associons aux demandes pour que la sécurité des établissements privés de type communautaire soit renforcée sur l'ensemble du territoire de la République.


Le Conseil national du CCAF
Paris, le 20 mars 2012.