Les Loups Gris à Namur

Non content d’avoir tenu des propos négationnistes à Metz le 7 avril dernier, devant des milliers de ressortissants turcs et d’origine turque, le chef de file des Loups gris et du Mouvement Nationaliste Turc (MHP), Devlet Bahceli (JPEG) entend en remettre une couche le 20 Mai prochain à Namur. Où vont s’arrêter les provocations sur le sol européen de celui qui affirme que les déclarations de la France relatives à un génocide des Arméniens en Turquie ne sont que “calomnies et affirmations creuses.“ ?

Ceux qui essaient de mettre notre nation au banc des accusés, avec les encouragements de la diaspora arménienne, ont échoué. La diaspora arménienne doit à présent être raisonnable“, avait-il dit devant les 10 000 participants au 10e Congrès de la Fédération Française Turque.

Jusqu’à quand le Premier ministre belge Elio Di Rupo, présent le 6 mai au côté de François Hollande Place de la Bastille à fêter la victoire du candidat socialiste à l’élection présidentielle, va-t-il tolérer qu’un parti ultra-nationaliste d’un pays étranger vienne impunément véhiculer une violence intellectuelle négationniste sur son sol au motif que la présence turque en Belgique le lui interdit ?

Monsieur Di Rupo, aujourd’hui, mardi 8 mai, vous vous trouvez au camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau dans la perpétuation de la mémoire du génocide juif. Ferez-vous bientôt ce même geste à l’égard du génocide des Arméniens ?

Les européens d’origine arménienne attendent une réponse de la Belgique sur sa complaisance à autoriser de telles réunions colportant la violence et endoctrinant les masses populaires sur le sol européen, insultant au passage la mémoire de millions de victimes arméniennes, assyro-chaldéennes et grecques.

 mardi 8 mai 2012,
Jean Eckian ©armenews.com

Nouvelles d’Arménie en ligne