"Il y a un an, jour pour jour, nous étions réunis devant ce même monument, avec le réconfortant sentiment que le ciel allait enfin s’éclaircir, suite à une série de déclarations musclées de plusieurs chefs d’Etat. Monsieur Charles Michel et des hommes politiques de tous bords de notre pays s’engagèrent dans cette voie. J’en profite aujourd’hui, au nom de la communauté arménienne de Belgique, pour leur exprimer tout le respect que nous leurs portons.

Il ne fallait pas chercher à lire entre les lignes. Les mots étaient clairs. Le négationnisme semblait en prendre pour son grade.

April 21, 2016, Brussels - On April 24, people around the world will mark the 101st anniversary of the 1915 Genocide of the Armenians, Assyrians and Pontic Greeks. The event has shaped the destiny of these peoples, of Turkey and of the rest of Europe throughout the 20th century. Unfortunately,  the legacy of the Genocide has not been fully addressed, and its effects are still with us today.

COMMEMORATION DU 101ème ANNIVERSAIRE DU GENOCIDE  DES ARMENIENS  (photos)

101ste HERDENKING VAN DE ARMEENSE VOLKERENMOORD

Bruxelles 24 avril 2016  -  Brussel 24 april 2016

 

Communiqué de l’EuFoA - European Friends of Armenia

On 11 April 2016 civil society representatives of Nagorno-Karabakh and Armenia made a joint appeal to the European Parliament, in which they expressed their position on the large-scale military actions unleashed by Azerbaijan against Karabakh and Armenia. The joint appeal was signed by more than 520 representatives of non-governmental organizations, mass-media who worked on the Line of Contact during the days of military actions, as well as organizations representing the interests of national minorities in Nagorno-Karabakh and Armenia.

Site de Michèle Rivasi, eurodéputée (FR) - 4 avril 2016

« C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris les évènements se déroulant dans la zone tampon entre le Nagorno-Karabakh et l’Azerbaïdjan. Il est difficile aujourd’hui de comprendre ce qu’il s’est réellement passé, puisque les deux parties belligérantes s’accusent mutuellement d’avoir commencé les hostilités.

Ce que je constate néanmoins, c’est que des soldats de l’Azerbaïdjan ont dépassé la ligne de démarcation pour aller assassiner froidement des civils à leur domicile à Talyche. Un tel acte de guerre dépasse les traditionnels échanges de tirs des deux côtés de la ligne de démarcation, c’est un tournant pour le moins inquiétant qui doit réveiller la communauté internationale.

LUNDI 11 AVRIL à 20h00

/Maandag 11 april om 20 uur

Ապրիլի 11-ին, երկուշաբթի ժամը 20:00-ին

 SOIREE DE SOLIDARITE AVEC LE KARABAGH

Solidariteit met Karabagh

Համերաշխության երեկո Լեռնային Ղարաբաղի հետ միասին

The European Armenian Federation for Justice and Democracy (EAFJD) and the Armenian National Committee (ANC) of Belgium strongly condemn the vicious Azerbaijani armed aggression of the last days, along the entire border of Nagorno Karabakh Republic and parts of the the Republic of Armenia, by using air force, armored vehicles and heavy artillery.

In repelling the attacks, the Armenian side has lost an unreported number of soldiers. Civilians, including elderly and schoolchildren have also been victims.

COMMUNIQUE

L’Azerbaïdjan poursuit depuis la nuit du 1er au 2 avril des offensives d’une puissance de feu exceptionnelle contre les Arméniens du Karabagh. Il s’agit des plus graves combats armés depuis la mise en place d’un cessez-le-feu en 1994. On dénombre à ce stade, des dizaines de morts dont des civils. Avec ces nouvelles attaques, Bakou démontre qu’il n’est absolument pas intéressé par l’aboutissement du processus de paix au Haut-Karabagh mais veut la guerre. Celle-ci ne mettrait pas seulement en péril la stabilité de la région. Elle créerait une nouvelle zone d’insécurité et de chaos dans le voisinage immédiat de l’Europe, au sein de son « partenariat oriental ».

Le Comité des Arméniens de Belgique demande au gouvernement belge et aux  Etats de l’UE de condamner les nouvelles offensives azéries, de prendre clairement position contre la politique belliqueuse de Bakou, et de rappeler avec force la nécessité d’une solution négociée au Haut-Karabagh dans le cadre légal du Groupe de Minsk de l’OSCE.

alb

Calendrier

Aucun événement trouvé