La question est de savoir si des raisons géopolitiques ou purement économiques suffisent pour fonder l’entrée d’un pays dans l’Union européenne qui se veut une entité politique.

Felice DASSETTO, sociologue

OPINIONS 

Droit international

"Décret mémoire" : le mal-entendu
Jacques FIERENS, Professeur de droit international pénal aux FUNDP à Namur

Mis en ligne le 17/03/2009

Le phénomène de "mal-entendu" contribue à empêcher de reconnaître aux victimes des crimes contre l’humanité la spécificité de leurs souffrances et de leur sort.