Le nouvel an est l’occasion de faire un rapide bilan de l’année qui s’achève, et de scruter aussi l’horizon de la nouvelle année.

Début 2019, une nouvelle Assemblée, fraîchement élue par un nombre d’Arméniens de Belgique sans précédent, se mettait au travail. Elle élisait un Comité et adoptait unanimement un programme de travail au bénéfice de tous les Arméniens de Belgique. A l’automne, les associations arméniennes du pays se réunissaient pour renouveler et renforcer la collaboration initiée avant les élections.

Partout dans le pays, d’Ostende à Liège et d’Anvers à Dinant, ces associations travaillent au quotidien pour réunir les Arméniens et pour nourrir leur amour de la convivialité, du savoir, de la solidarité et de la culture. 

La répression du négationnisme en Belgique, bilan d’étape

Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes

A la Maison des Parlementaires, le 9 décembre 2019, 14h30-17h30 (voir ci-contre dans le calendrier)

Le 25 avril dernier, la chambre des représentants adoptait un texte législatif qui, pour la première fois en Belgique, introduisait le principe de la répression du négationnisme de crimes autres que ceux du régime nazi entre 1939 et 1945.
Ce texte constitue une évolution importante du droit et il réprime le négationnisme en tant qu’expression pernicieuse d’hostilité ou de menace. Pourtant, adopté en pleine campagne électorale, cette nouvelle loi ne fut guère commentée ni débattue.

COMMUNIQUE DE PRESSE - Comité des Arméniens de Belgique - 30/10

C’est la première fois qu’une résolution visant à reconnaître le Génocide des Arméniens a été soumise au vote en séance plénière aux USA. Et c’est avec une écrasante majorité que 405 représentants sur 435 ont voté par l’affirmative, ce qui constitue un geste historique en faveur de la justice et de la vérité.

Le Comité des Arméniens de Belgique félicite et remercie toutes les personnes et organisations qui ont œuvré depuis des décennies à l’accomplissement de cet acte symbolique important. 

European Council – Statement – 10/07   

Thank you, dear Prime Minister, for your warm welcome and our excellent discussion. This is my first visit to Yerevan since Armenia's peaceful revolution. I’m glad to be here now when positive dynamics in Armenia have created new opportunities for our cooperation. My visit is proof of the importance that the EU attaches to our relations with Armenia and the region.

Communiqué de presse - Bruxelles, le 26 avril 2019.

Hier, 25 avril, la Chambre des représentants a adopté, en séance plénière, un texte de loi qui pénalise le négationnisme, à l’exception de celui du génocide des Arméniens, des Araméens/Assyriens et des Grecs pontiques pendant la première guerre mondiale.  

La proposition de loi était déposée par des députés des quatre partis composant l’ancienne majorité : le MR, la N-VA, l’Open-VLD et le CD&V. Elle était présentée comme la transposition, dans la législation belge, d’une décision cadre de l’Union européenne sur le racisme et la xénophobie, ainsi que d’une convention du Conseil de l’Europe sur la cybercriminalité.  

Calendrier

Aucun événement trouvé